Important à savoir pour vos campagnes marketing digitales

Source : Sunergia groupe

Il y a un un peu plus d’un an, un premier baromètre des réseaux sociaux au Maroc est publié dans cet article . C’était en janvier 2020, avant que le monde ne change drastiquement. Depuis, le rythme de la digitalisation massive n’a fait qu’accélérer, alors qu’en est-il de notre utilisation des réseaux sociaux au Maroc en 2021?
Nous revenons sur les 8 réseaux sociaux qui font aujourd’hui partie intégrante du quotidien des Marocains: Facebook, Instagram, Snapchat, Twitter, Linkedin, TikTok, Pinterest et Whatsapp. Y-a-t-il eu des gagnants? des perdants? Ou est-ce que ce paysage n’a finalement pas beaucoup changé?
Nous sommes allés nous-même interroger les Marocains pour mettre à jour notre baromètre des réseaux sociaux et apporter des données alternatives à celles souvent biaisées par les fameux “faux comptes” qui sont fournies par les réseaux sociaux eux-mêmes.
Rompons le suspens d’entrée, tous les réseaux sociaux ou presque sont en nette progression depuis l’année dernière.

Évolution de l’utilisation des réseaux sociaux au Maroc en 2021

Avant d’analyser chaque réseau social séparément, entrons immédiatement dans le vif du sujet et observons les évolutions depuis l’année dernière. Aucun des 8 réseaux sociaux auxquels nous nous sommes intéressés n’a connu de baisse dans son utilisation. De manière générale, on peut dire que leur utilisation a même explosé depuis le début de la crise sanitaire.
Pour le savoir, nous avons posé la question suivante aux Marocains «  Parmi ces réseaux sociaux, lesquels utilisez-vous  et à quelle fréquence ? ».
Note: bien que Whatsapp, la celèbre messagerie qui appartient à Facebook, ne soit pas tout à fait un réseau social, nous avons choisi de l’intégrer à notre questionnaire pour servir d’étalon vis-à-vis des autres réseaux.

Utilisateurs des différents réseaux sociaux au Maroc en 2021

Nous entrons maintenant dans le détails pour chacun des réseau social de cette cartographie. Certains sont devenus mainstream et comptent parmi leurs utilisateurs une large couche de la population marocaine. D’autres ne sont pas encore ausssi répandus et ont donc une base d’utilisateurs plus spécifique.

chiffres whatsapp marocWhatsApp, la messagerie de référence

84% des Marocains utilisent WhatsApp, 79% l’utilisent tous les jours

Tout le monde ou presque utilise WhatsApp. Dans le milieu urbain, ce taux monte même à plus de 90%! On retrouve donc WhatsApp dans toutes les couches de la population et dans toutes les régions du Maroc.
La messagerie de Facebook a la belle vie au Maroc. Seuls quelques réfractaires, possiblement des personnes sans smartphone, ne l’utilisent pas. Il s’agit essentiellement de Marocains âgés de plus de 45 ans aux revenus très faibles qui travaillent dans les secteurs de l’agriculture et de la pêche.
Grâce à ses messages vocaux, WhatsApp ne fait pas trop de discrimination entre les différents niveaux de scolarisation puisque même 1/3 des personnes non scolarisées sont utilisatrices.

chiffres facebook marocFacebook, le réseaux social numéro 1

72% des Marocains utilisent Facebook, 61% l’utilisent tous les jours

Au début de l’année 2019, le réseau social de Mark Zuckerberg affichait déjà un taux d’utilisation de 57% au Maroc. En 2021, près de 3 Marocains sur 4 l’utilisent régulièrement et on le retrouve donc également dans toutes les couches de la population mais avec un effet d’âge plus prononcé. En effet, là où 58% des seniors (65 ans et plus) utilisent WhatsApp, seuls 27% d’entre eux sont sur Facebook.
Si WhatsApp peut être considéré comme une messagerie, ce n’est pas le cas de Facebook qui est donc toujours le premier réseau social au Maroc avec une majorité de la population qui le consulte tous les jours.
À titre comparatif, et même si cela peut sembler contre-intuitif, Facebook ne discrimine pas beaucoup plus que WhatsApp sur les personnes non-scolarisées. Parmi ces dernières, 1/4 l’utilise et en majorité tous les jours.
Sous nos latitudes, la simplicité de Facebook et de son fil d’actualité le rend probablement plus simple d’utilisation qu’un moteur de recherche comme Google où il est nécessaire de saisir une recherche écrite.

chiffres instagram marocInstagram, bientôt incontournable

42% des Marocains utilisent Instagram, 28% l’utilisent tous les jours

Parmi les réseaux sociaux utilisés au Maroc en 2021, Instagram a une place particulière.
Au même titre que WhatsApp, et même si les marques sont bien distinctes, Instagram appartient bien lui aussi au géant californien Facebook. Avec ses 14 points d’augmentation par rapport à l’an dernier, c’est en réalité une progression de 50% qu’il faut voir ici. De 10 millions, le réseau social orienté photos et visuels passe à 15 millions d’utilisateurs au Maroc dont une large majorité l’utilise tous les jours.
Ce qui distingue aussi Instagram des deux premiers, ce sont ses utilisateurs. Ils sont généralement âgés de moins de 35 ans et on y trouve davantage de femmes. Sans surprise, ses utilisateurs travaillent davantage dans les secteurs de l’art et de la culture mais on les retrouve aussi beaucoup dans le commerce et l’industrie.

chiffres Snapchat marocSnapchat, pour compléter

21% des Marocains utilisent Snapchat, 11% l’utilisent tous les jours

S’il n’est pas encore aussi répandu que Instagram, Snapchat connait lui aussi une augmentation similaire de 50% de sa base d’utilisateurs. Les similitudes avec Insta ne s’arrêtent pas là, puisque Snapchat accueille également un population jeune et féminine mais le phénomène est encore plus fort ici avec 75% de femmes.
Il est à noté que les utilisateurs de Snapchat sont pratiquement tous sur WhatsApp, Facebook et Instagram. Avec son utilisation majoritairement hebdomadaire, c’est comme si Snapchat venait uniquement en complément pour ses utilisateurs.

chiffres TikTok marocTikTok, la star montante

14% des Marocains utilisent TikTok, 8% l’utilisent tous les jours

En terme d’évolution nette, TikTok se place en seconde position des plus fortes augmentations. Tout juste au niveau de Twitter l’an dernier, sa base d’utilisateurs se voie pratiquement multipliée par 3 cette année!
Constitué de 76% de femmes, c’est aussi un réeau social très féminin mais moins jeune que les précédents puisque l’âge de ses utilisateurs s’étend largement dans la tranche des 35 à 44 ans.

chiffres Linkedin MarocLinkedIn, la montée du pro

12% des Marocains utilisent Linkedin, 6% l’utilisent tous les jours

Le grand gagnant en termes d’évolution c’est bien le réseau professionnel de Microsoft. LinkedIn connait en effet la plus forte progression. De 2% avant le premier confinement, ce ne sont pas moins de 12% des Marocains qui sont aujourd’hui connectés sur le réseaux social professionnel, soit 6 fois plus d’utilisateurs que début 2020, le télétravail est clairement passé par là!
Linkedin est particulièrement utilisé par les catégories socioprofessionneles aisées (CSP A et B), 1/3 d’entre eux l’utilisent régulièrement. On retrouve les utilisateurs essentiellement dans les régions centre sur l’axe Casablanca-Rabat et majoritairement par des Marocains dont le niveau de scolarisation est élevé.
Enfin, il y a davantage d’utilisateurs dans les secteurs de la construction et du BTP, dans l’information et la communication et dans le transport et la logistique. Au vu de sa progression, il ne fait aucun doute que dans les années à venir LinkedIn s’installera encore davantage dans la vie des cadres marocains.

chiffres twitter marocTwitter, le plan plan

5% des Marocains utilisent Twitter, 2% l’utilisent tous les jours

Alors que tous les réseaux sociaux connaissent une progression cette année, ce n’est pas le cas de Twitter qui stagne avec ses 5% d’utilisateurs. La faute aussi à une stratégie qui rend difficile son utilisation chez les marketeux puisque la création d’un compte publicitaire est un véritable casse-tête au Maroc. Peut-être aussi est-ce du à la complexité de son utilisation par hashtags, en particulier dans de multiples langues.
Fait suffisamment surprenant pour être signalé, Twitter est également le seul réseau à compter une majorité d’hommes parmi ses utilisateurs.

chiffres Linkedin MarocPinterest, le pointu des esprits créatifs

1% des Marocains utilisent Pinterest

Avec ces chiffres, Pinterest sert ici d’étalon. C’est le réseau social le moins utilisé de notre cartographie des réseaux sociaux au Maroc en 2021. Au même titre que Twitter, c’est également le seul cette année à ne connaître aucune progression significative.

Les réseaux sociaux, ancrés dans le quotidien des Marocains

Pour finir, voici un résumé des principaux insights à retenir de cette cartographie des réseaux sociaux au Maroc en 2021.

31 millions de Marocains sur les réseaux sociaux

Pour commencer, 86% des Marocains utilisent les réseaux sociaux, soit 13 points de plus par rapport à janvier 2020. Un rapide calcul sur la base de l’horloge de la population du HCP nous amène à plus de 31 millions d’utilisateurs au Maroc!
Whatsapp et Facebook sont toujours les réseaux sociaux les plus utilisés au Maroc 84% et 72% respectivement suivis d’Instagram (42%), Snapchat (21%) et TikTok (14%) dont le nombre d’utilisateurs double cette année

Une affaire de jeunes, mais pas seulement!

Il y a de toute évidence un effet d’âge sur les résultats, avec des taux d’utilisation qui baissent en suivant l’âge des répondants. Les 18-24 ans par exemple son presque tous sur WhatsApp (96%) et Facebook (91%). mais on trouve quand même un cinquentenaire sur deux sur Facebook!
Si Instagram et Snapchat sont plutôt des réseaux sociaux pour les jeunesTikTok rassemble aussi une bonne partie des 35-44 ans, 20% d’entre eux sont utilisateurs réguliers.

Montée en flèche de LinkedIn et TikTok

Linkedin est le réseau social qui connait la plus forte progression! De 2% avant le premier confinement, ce ne sont pas moins de 12% des Marocains qui sont aujourd’hui connectés sur le réseaux social professionnel, soit 6 fois plus d’utilisateurs que début 2020!
Pour TikTok, ce n’est pas beaucoup moins impressionnant avec 3 fois plus d’utilisateurs que début 2020.

Le royaume des femmes

À l’exception de Twitter, les femmes sont généralement plus friandes de réseaux sociaux que les hommes. Cette différences est particulièrement prononcée sur Whatsapp (89% vs 79%), Instagram (49% vs 34%), Snapchat (31% vs 11%) et TikTok (21% vs 7%)

Stagnation pour Twitter et Pinterest

Twitter et Pinterest restent les réseaux sociaux des spécialistes qui sont une minorité,  5% et 1% de Marocains les utilisent respectivement. Ces deux réseaux sociaux sont aussi les seuls à ne connaitre aucune progression significative cette année.

Confinement, restrictions de déplacement, télétravail, enseignements à distance, etc. Les raisons qui expliquent la montée en puissance des réseaux sociaux sont nombreuses. Une chose est certaine, ils sont maintenant bien ancrés dans le quotidien des Marocains et leur utilisation ne fera que croître dans les années à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page
Aller au contenu principal